Information pour les assurés visés par la transition vers les biosimilaires

La foire aux questions (FAQ) ci-dessous s’adresse à vous si vous avez reçu par la poste une lettre vous indiquant que vous devez procéder à une transition vers un médicament biosimilaire. La date limite pour procéder au changement de médication est indiquée dans cette lettre.

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans la présente FAQ, communiquez avec le service à la clientèle au 1 877 651-8080.

Qu’est-ce qu’un médicament biosimilaire?

Un médicament biosimilaire est un médicament qui est très semblable à un médicament biologique dont la vente a déjà été autorisée. Santé Canada autorise la vente des médicaments biosimilaires selon les mêmes normes rigoureuses de qualité, d’efficacité et d’innocuité que pour tous les autres médicaments biologiques. Un médicament biosimilaire peut faire son entrée sur le marché une fois que les brevets et les protections des données du médicament biologique de référence sont expirés.

Rappel des définitions :

  • Médicament biologique : médicament produit à partir de cellules vivantes telles que les cellules animales, les bactéries ou les levures.
  • Médicament biosimilaire : copie très similaire d’un médicament biologique.
  • Médicament biologique de référence : médicament biologique d’origine auquel le médicament biosimilaire est comparé.
Quels médicaments sont visés par l’initiative de transition obligatoire de SSQ Assurance?

Tous les médicaments biologiques pour lesquels au moins une version biosimilaire est disponible sur le marché canadien sont susceptibles d’être ciblés par cette initiative.

Toutefois, la transition obligatoire se fera conformément aux indications approuvées par Santé Canada et conformément au Régime général d’assurance médicaments pour les assurés du Québec et, en tout temps, en favorisant la coordination avec les différents programmes provinciaux.

La liste des médicaments biologiques visés est une liste évolutive, puisqu’elle est dépendante de l’arrivée de nouveaux produits biosimilaires sur le marché canadien. Voici la liste initiale :

  • Adalimumab - HumiraMD (AbbVie)
  • Bevacizumab - AvastinMD (Roche) *
  • Étanercept - EnbrelMD (Amgen)
  • Filgrastim – NeupogenMD (Amgen)
  • Infliximab – RemicadeMD (Janssen)
  • Pegfilgrastim – NeulastaMD (Amgen)
  • Rituximab – RituxanMD (Roche)
  • Trastuzumab - HerceptinMD (Roche) *
  • Insuline glargine – LantusMD (Sanofi Aventis)
  • Insuline lispro – HumalogMD (Lilly)
  • Glatiramère – CopaxoneMD (Teva Innovation)

* Ces 2 médicaments sont des médicaments hospitaliers et ne sont couverts que de façon exceptionnelle par SSQ Assurance.

Je consomme un médicament biologique et je n’ai pas reçu de lettre par la poste. Pourquoi?

Ces explications sont les plus probables :

  • vous recevrez peut-être votre lettre personnalisée prochainement.
  • vous n’êtes peut-être pas visé(e) par la transition en fonction de votre consommation de médicaments, de votre condition médicale ou de toute autre exception.
Quand l’initiative du Régime public d’assurance médicaments du Québec (RAMQ) est-elle entrée en vigueur?

L’initiative est entrée en vigueur en avril 2022. Depuis le 13 avril, les personnes admissibles du Régime public d’assurance médicaments qui utilisent un médicament biologique de référence doivent passer aux versions biosimilaires de leur médicament sous la supervision de leur médecin, sauf en cas d’exception de nature médicale. Ce changement s’applique seulement si le médicament biologique a une ou des correspondances biosimilaires sur la Liste des médicaments de la RAMQ.

Est-ce que le médicament biosimilaire est aussi efficace que le médicament biologique?

Oui. Pour qu’un médicament biosimilaire soit approuvé par Santé Canada, les fabricants doivent démontrer la qualité du médicament et effectuer des études comparatives afin de prouver que la structure, la fonction, l’efficacité et l’innocuité sont très semblables à celles d’un médicament biologique de référence déjà autorisé.

Est-il sécuritaire de faire la transition entre un médicament biologique et son médicament biosimilaire?

Oui. Plusieurs études cliniques, menées auprès d’un grand nombre de patients, ont démontré que les médicaments biosimilaires sont aussi efficaces et sécuritaires que leur médicament biologique de référence.

Les médicaments biosimilaires agissent de la même manière que leur médicament biologique de référence. Un patient peut passer d’un médicament biologique à un médicament biosimilaire ou même commencer son traitement avec un médicament biosimilaire. Il n’y a pas de différence cliniquement significative en ce qui concerne l’efficacité et l’innocuité du traitement.

Quelles sont les étapes à suivre si je dois faire la transition vers un médicament biosimilaire?

Si vous recevez une communication de SSQ Assurance concernant la politique de transition vers les biosimilaires, vous devrez suivre les étapes suivantes :

  1. Prenez rendez-vous ou communiquez avec votre médecin dès que possible.
  2. Lors de votre rendez-vous, discutez du processus de transition avec votre médecin. Il pourra également répondre à vos questions et vous inscrire au programme de soutien aux patients du fabricant du médicament biosimilaire, s'il y a lieu.
  3. Si votre situation correspond à l'une des exceptions prévues par notre politique de transition, votre médecin pourra remplir un formulaire de demande d'exception et le fera parvenir à SSQ.

Assurez-vous d'avoir une nouvelle ordonnance pour une version biosimilaire avant la fin de la période de transition. Ainsi, vos remboursements ne seront pas interrompus.

Si vous êtes assurés par le Régime public d’assurance médicaments du Québec, vous n’avez aucune démarche à entreprendre. Les professionnels de la santé qui suivent les patients concernés par ce changement communiqueront avec vous en temps voulu.

La date d’échéance est arrivée et je n’ai toujours pas de nouvelle prescription pour la version biosimilaire. Que dois-je faire?

Une fois la date d’échéance expirée, nous cesserons d’effectuer le remboursement de votre médicament biologique de référence. Il est impératif de contacter votre équipe médicale ou votre pharmacien afin de ne pas interrompre votre admissibilité.

Pour certaines situations exceptionnelles, nous acceptons d’évaluer la possibilité d’accorder une courte période de prolongation pour compléter votre transition. Ces demandes seront analysées au cas par cas.

Est-ce que je dois remplir un autre formulaire d’autorisation préalable?

Si votre situation est visée par la transition vers les biosimilaires, sachez qu’il n’est pas nécessaire de remplir un nouveau formulaire d’autorisation préalable. Référez-vous à la lettre qui vous a été envoyée pour connaître la date de votre prochain renouvellement d’autorisation préalable.

Y a-t-il des exceptions à la mesure de transition vers les biosimilaires?

Peu importe la province, si votre couverture prévoit la coordination avec un régime public provincial, SSQ Assurance respectera les exceptions déterminées ou autorisées par ces programmes provinciaux.

Autrement, les personnes dans les situations suivantes font l’objet d’exceptions concernant la transition obligatoire :

  • Les femmes enceintes - elles devront toutefois passer aux médicaments biosimilaires dans les 12 mois suivant leur accouchement.
  • Les patients pédiatriques - ils devront effectuer la transition vers les médicaments biosimilaires dans les 12 mois suivant leur 18e anniversaire.
  • Les patients qui ont vécu deux échecs thérapeutiques ou plus en étant traités avec un médicament biologique utilisé pour la même maladie chronique.
  • Les patients traités à l’insuline Humalog administrée au moyen d’une pompe à insuline – ils n’ont pas à faire la transition vers la version biosimilaire, Admelog.

Pour transmettre une demande d’exception, faites-nous  parvenir ce formulaire rempli.

Est-ce que plusieurs provinces canadiennes ont mis en place une transition similaire?

Oui. En ce moment, c’est le cas dans 5 provinces :

  • En Colombie-Britannique (2019)
  • En Alberta (2020)
  • Au Nouveau-Brunswick (2021)
  • Au Québec (2022)
  • En Nouvelle-Écosse (2022)
Quelles sont les coordonnées des programmes de soutien aux patients des différents médicaments biosimilaires?
Adalimumab

AmgevitaMD (adalimumab)

www.amgevita.ca/fr
Téléphone : 1 877 936-2735
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 833 423-0252

HadlimaMD et Hadlima PushTouchMD (adalimumab)

Téléphone : 1 866 556-5663
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 866 240-4076

HulioMD (adalimumab)

www.hulio.ca
Téléphone : 1 844 485-4677
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 844 554-8546

HyrimozMD (adalimumab)

Téléphone : 1 888 449-7673
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 844 449-7673

IdacioMD (adalimumab)

www.kabicare.ca/fr
Téléphone : 1 888 304-2034
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 888 304-2014

SimlandiMD (adalimumab)

www.jampcare-support.ca/fr/simland.html
Téléphone : 1 855 310-5102
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 888 331-3432

Étanercept

BrenzysMD (étanercept)

Téléphone : 1 866 556-5663
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 866 240-4076

ErelziMD (étanercept)

Téléphone : 1 844 279-7673
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 866 872-5771

Filgrastim

NivestymMD (filgrastim) et NyvepriaMD (pegfilgrastim)

Services offerts

Notamment, mais sans s'y limiter : l'éducation pour l’injection et le soutien dans le cas où un patient ou son aidant serait inconfortable ou aurait besoin d’assistance pour effectuer l’injection. Ce service d’injection peut être offert par le réseau de cliniques Innomar.

Infliximab

AvsolaMD (infliximab)

www.avsola.ca/fr
Téléphone : 1 877 936-2735
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 833 423-0252

RenflexisMD (infliximab)

Téléphone : 1 866 556-5663
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 866 240-4076

InflectraMD (infliximab)

Téléphone : 1 855 935-FLEX (3539)
Courriel : [email protected]pfizerflex.com
Télécopieur : 1 833 958-FLEX (3539)

Pegfilgrastim

FulphilaMD (pegfilgrastim)

www.BiosimilarsCanadaPSP.com
Téléphone : 1 833 847-4323
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 833 794-2382

ZiextenzoMD (pegfilgrastim)

Téléphone : 1 833 726-3690
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 833 726-3698

NivestymMD (filgrastim) et NyvepriaMD (pegfilgrastim)

Services offerts

Notamment, mais sans s'y limiter : l'éducation pour l’injection et le soutien dans le cas où un patient ou son aidant serait inconfortable ou aurait besoin d’assistance pour effectuer l’injection. Ce service d’injection peut être offert par le réseau de cliniques Innomar.

Rituximab

RuxienceMD (rituximab)

Les patients qui effectuent une transition de Rituxan vers Ruxience n’ont pas à changer l’emplacement de leur clinique de perfusion, puisque les deux fabricants utilisent le réseau de cliniques de perfusion d’Innomar.

RiximyoMD (rituximab)

Téléphone : 1 888 449-7673
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 844 449-7673

TruximaMD (rituximab)

Téléphone : 1 877 714-2469
Courriel : [email protected]
Télécopieur : 1 833 981-2254